top of page

Incompréhensible : le n°1 africain sur eFootball Momojuve exclu de l'Open à cause d'un "bug"



Après un deuxième tour disputé sur des serveurs indignes d'une compétition internationale, les nombreux cas de triche révélés lors de la publication des classements définitifs le 19 juillet, puis la polémique entourant l'exclusion du streamer Italien AlonsoGreyFox, on pensait que cette édition 2022 de l'eFootball Championship Open 2022 avait touché le fond. Mais non !


Ce mardi 26 juillet, en début de soirée, le champion du Sénégal et d'Afrique en titre d'eFootball, n°5 lors l'IESF World Esports Championship 2021, Momojuve, a annoncé sur Twitter avoir été exclu de la compétition pour des raisons extra sportives.




En cause, d'après l'intéressé, un "bug sur le site de Konami" l'empêchant de remplir son formulaire d'inscription pour le troisième tour, alors qu'il avait gagné sa place en terminant 7e du deuxième tour Europe & Afrique sur la version Steam d'eFootball (PC).


Dans son thread sur Twitter, Momojuve estime que Konami le fait "payer" pour une erreur qu'il n'a pas commise. "C'est frustrant et démotivant pour un joueur d'eSport."


L'annonce de cette nouvelle a suscité l'indignation immédiate de la communauté eFootball francophone et internationale.




Par ce geste, Konami démontre une nouvelle fois le peu de considération qu'il a pour l'Afrique et pour ses joueurs, qui comptent pourtant parmi les plus passionnés, investis et fidèles à la licence. Pas de serveurs sur le continent, aucun club représenté dans le jeu et désormais son principal représentant exclu d'une compétition officielle majeure pour un motif futile dont il n'est pas responsable.


Purement et simplement scandaleux !


L'équipe de l'Académie eFootball dénonce cette décision profondément injuste et apporte tout son soutien à Momojuve.



603 vues0 commentaire

תגובות


bottom of page